Breaking news

Ebola : Les musulmans vivant en RDC interdits de pèlerinage à la Mecque

Jeudi 25 juillet 2019 - 23:35
Catégorie
DR

 

Les autorités saoudiennes ont refusé d'accorder les visas aux pelerins musulumans provenant de la République de la République démocratique du Congo (RDC) , pays frappé par une épidémie d'Ebola considérée par l'organisation mondiale de la santé comme une urgence sanitaire de portée internationale.

La communauté islamique au Congo (COMICO) qui facilite chaque année l'obtention des visas aux pelerins musulmans avant et après la fête de Tabaski, a vu ses demandes rejetées de visa rejetées par les autorités de l'Arabie saoudite.

 

Pour les autorités de l'Arabie saoudite, acceuillir des ressortissants de la RDC ou expatriés vivant dans ce pays représente un risque pour des millions de personnes effectueront le déplacement à la Mecque pour le pèlerinage (hadj).  

L'épidémie d'Ebola déclarée depuis le 1er août 2018 est l'une des plus graves. Elle a déjà fait plus de 1 740 morts.

En élèvent cette épidémie au rang "d'urgence de santé publique de portée internationale", l'organisation mondiale de la santé (OMS) a interdit aux pays de ne pas appliquer des restrictions des voyages et commerces sur la RDC et ses ressortissants.

Le pèlerinage est incontournable pour les musulmans.

La doctrine de l'islam enjoint à tout fidèle de faire le pelerinage à la Mecque, au moins une fois dans la vie. Les étapes de ce pèlerinage mènent les fidèles sur les traces de Mahomet, leur prophète.  

Christine Tshibuyi 

Vidéo