Catégorie
Photo droits tiers

Jean-Lucien Bussa Tongba, coordonnateur du bureau stratégique mis en place par le Front Commun pour le Congo (FCC), pour l'élection du bureau du Sénat, rapporte que malgré le départ de Bahati Lukwebo de la famille politique de Joseph Kabila, le candidat du FCC à ce scrutin, Alexis Thambwe Mwamba, garde toutes ses chances.

« Il part avec les meilleures chances de gagner. 90 sénateurs au minimum sont du FCC. Et dans les contacts que nous avons par rapport à cette perspective, nous sommes en train de plancher sur 95 sénateurs qui vont voter pour lui dans la meilleure des hypothèses, si nous affectons à cette hypothèse un coefficient d'erreur de 10 %. Nous ne sommes pas à moins de 80 sénateurs qui vont voter pour lui donc, moi, je pense que la dynamique de la victoire est là. Le président du Sénat d'ici quelques jours, c'est Thambwe Mwamba », déclare Jean-Lucien Bussa devant la presse à Kinshasa.

Il présente Alexis Thambwe comme gage de prestige et de sagesse pour la chambre haute du parlement.

« En tant que sénateur, j'ai besoin d'avoir un président qui place le Sénat à la hauteur de sa dimension. Je pense que pour que le niveau du Sénat soit celui qu'on a connu sous le président Kengo wa Dondo au minimum, il vaut mieux avoir un président dont l'expérience est respectable. La compétence a été prouvée et l'expertise dans le domaine est aussi avérée », précise le coordonnateur du regroupement politique CODE (Coalition des démocrates).

L'élection des membres du bureau du Sénat est fixée pour le samedi 27 juillet prochain, alors que la campagne électorale, c'est déjà pour le mercredi 24 juillet.