Breaking news

RDC : Ebola à Goma, les mesures de prévention renforcées à Bukavu

Mardi 16 juillet 2019 - 14:55
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Théo Ngwabidje Kasi, gouverneur du Sud-Kivu, indique que les mesures de lutte contre l’épidémie d’Ebola sont renforcées à Bukavu et dans toute la province après la confirmation d’un cas positif dimanche dernier à Goma (Nord-Kivu). 

Au cours d’une conférence de presse ce mardi 16 juillet, il a promis l’installation des check points à Bukavu et dans d’autres coins du Sud-Kivu. 

" J'ai signé un plan de riposte sur la maladie à Virus Ebola, le point de contrôle c'est essentiellement les frontières. Nous avons les frontières lacustres, et là nous pensons à notre lac Kivu, tous les ports qui sont sur le lac. Nous avons aussi nos frontières au niveau de l'aéroport et là nous pensons à l'aéroport de Kavumu. Nous avons des frontières des pays voisins mais aussi le cas de routes, là nous voyons la route principale qui relie Goma et Bukavu. Nous allons installer des check points à un niveau de contrôler aussi le trafic", a déclaré le gouverneur de Sud-Kivu.

Dimanche 14 juillet dernier, un pasteur originaire du Sud-kivu a été testé positif à la maladie à Virus Ebola à Goma. Il est décédé ce lundi alors qu'il était transféré à Butembo pour la prise en charge. Au Sud-Kivu, le gouverneur rassure la population que toutes les mesures sont prises. 

" J'appelle la population de la ville de Bukavu et de ses environs à garder son calme et continuer à faire confiance aux autorités politico-administratives et sanitaires qui prennent toutes les dispositions utiles pour garantir la bonne santé de la population de la ville de Bukavu et de toute la province du Sud-kivu. J'appelle vivement la population à demeurer calme et à continuer de coopérer avec le personnel de santé, observer les mesures d'hygiène et de prévention et signaler tout cas suspect auprès du service de santé le plus proche. Je tiens à vous rassurer ainsi que les pays voisins que toutes les mesures seront prises pour renforcer la surveillance aux points d'entrée et de contrôle sanitaire ", a ajouté Théo Ngwabidje Kasi.

Au Sud-Kivu, des lave-mains et des thermomètres pour le prélèvement de la température sont visibles au niveau des frontières et ports afin de prévenir la maladie à Virus Ebola, qui a déjà fait plus de 1600 morts depuis août 2018 au Nord-Kivu et en Ituri.

Justin Mwamba