Catégorie
DR

 

La société civile du Sud-kivu s'engage à déployer ses hommes dans tous les coins de la province pour sensibiliser les populations sur la lutte contre la maladie à Virus Ebola qui a franchi la ligne rouge dimanche dernier. Un cas avéré a été identifié à Goma, ville ayant d'importants trafics avec Bukavu via le lac Kivu.

" Nous allons disponibiliser nos équipes au niveau de chaque noyau, sous-noyau, dans les territoires, dans les villages, dans les groupements, dans les communes, ici à Bukavu pour que nos relais communautaires puissent être formés et puissent sensibiliser et nous avons besoin des moyens pour le faire", a déclaré au cours d'une conférence de presse ce mardi à Bukavu, Me Patient Bashombe, président du bureau de coordination provinciale de la société civile.

L'épidémie partie de la bourgade de Mangina (Nord - Kivu) le 1er août 2018 avait vite touché la province de l'Ituri voisine. Elle a déjà touché une vingtaine de zones de santé.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2.501, dont 2.407 confirmés et 94 probables. Il y a eu , au total 1.668 décès (1.574 confirmés et 94 probables) et 700 personnes guéries.

"Il y a des raisons de croire que si nous fermons les yeux, Ebola risque de nous surprendre et donc toutes les dispositions doivent être prises par l'autorité et par la communauté et chacun doit jouer son rôle et c'est à ce titre là que nous recommandons à la communauté internationale, nous recommandons au gouvernement de nous disponibiliser au Sud-kivu des vaccins, nous recommandons que les dispositifs soient implantés au Sud-kivu urgemment pour que nous soyons à même de lutter contre le virus Ebola. Nous recommandons également à toutes les communautés, les églises, toutes les églises mettent des dispositions à leur entrée,  des lavages des mains et l'hygiène parce que les églises sont des lieux dans lesquels les populations peuvent se retrouver en grand nombre", a ajouté Me Bashombe.

 

Déjà, le gouverneur de la province Théo Ngwabidje Kasi, a annoncé le renforcement des mesures hygiéniques et sanitaires aux ports, aéroports et frontières pour empêcher la propagation de la maladie à Virus Ebola dans sa juridiction.

Justin Mwamba

Vidéo