Catégorie
Le siège de l'UDPS à Kinshasa

Le tribunal de grande instance de Lubumbashi a condamné , ce lundi 17 Juin , deux militants du parti présidentiel, l'union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à des peines allant de 5 à 10 ans de prison pour voir saccagé le siège du PPRD de Joseph Kabila dans le Haut- Katanga.  

 

Cinq autres militants ont été acquittés par le tribunal. Les deux condamnés ont été reconnus coupables d'avoir participé aux incidents perpétrés au siège du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD /Lubumbashi).  

Mardi dernier, le siège du PPRD Lubumbashi a été mis à sac par les militants de l'UDPS.

 

Ils avaient commis leurs forfaits pendant une marche de protestation contre les propos du député national Charles Nawej à l'endroit du Président de la République , Félix Tshisekedi.  

José Mukendi