Breaking news

"Je ne pars pas à la SNCC pour m'enrichir. J’ai la mission du président de la République : le peuple d'abord " (Kyungu wa Kumwanza)

Dimanche 9 juin 2019 - 13:36
Catégorie
Photo droits tiers

Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président du conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC), a fait une mise au point, ce dimanche 9 juin, au siège de son parti, l'UNAFEC (Union nationale des fédéralistes du Congo), sur son action dans cette entreprise.

« Je ne pars pas à la SNCC pour m'enrichir. J’ai la mission du président de la République, celle de son père : Le peuple d'abord. Nous allons lutter contre la mégestion, le vol, bref les antivaleurs sous toutes leurs formes. C'est celle là notre détermination pour relever la SNCC », a dit Kyungu wa Kumwanza devant la jeunesse de l'UNAFEC ce dimanche.

Le nouveau président du conseil d'administration  de la SNCC a dit faire confiance à la volonté du chef de l'Etat et appelle ses militants à ne pas céder à la provocation.

« Nous devons être fiers. L'UNAFEC n'est pas un parti d’aventuriers. A propos de notre nomination, nous savons qu'il y a des gens qui étaient contents et d’autres ont proféré des injures et c'est ça la démocratie. Nous voulons la paix, pas question de provocation pendant cette période. Nous, à l'UNAFEC, nous faisons confiance au président de la République. Félix Tshisekedi est un homme honnête, et c'est pourquoi nous le soutenons. Nous avons, et sommes des combattants, nous allons arrêter l'hémorragie de vol à la SNCC, à tous les niveaux, même dans des directions »,  a t il ajouté lors de cette rencontre.

Lire aussi : RDC : La Ligue congolaise de lutte contre la corruption indexe la mégestion de la SNCC sous Ilunga Ilunkamba

José Mukendi, à Lubumbashi