Catégorie
Gentiny Ngobila

Le nouveau gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a été entendu comme « renseignant » par la commission d’enquête sur les massacres qui ont eu lieu, en décembre dernier, dans le territoire de Yumbi (Maï Ndombe). C’est ce que révèle la ministre des Droits humains, Marie-Ange Mushobekwa, lors d’un point de presse, ce jeudi 23 mai 2019.

Après l’audition de Gentiny Ngobila, la commission poursuit par ailleurs ses investigations, rassure Marie-Ange Mushebakwa.

« Seule la justice nous dira s’il [Gentiny Ngobila] est coupable ou non. Mais, à ce stade, il bénéficie de la présomption d’innocence comme tout le monde », dit la ministre.

Ancien gouverneur de Maï-Ndombe, élu sénateur de la même province et gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila est l’un des acteurs politiques soupçonnés d’avoir joué un rôle dans les affrontements communautaires à Yumbi. Ces affrontements qui avaient opposé les tende et nunu s’étaient soldés par la mort d’au moins 535 morts, selon l’ONU. Depuis le mois de mars, la ministre des Droits humains, Marie-Ange Mushobekwa, avait annoncé que Gentiny Ngobila devrait répondre à la justice comme « témoin-clef » de ces événements.