Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

Des miliciens ont, une nouvelle fois, attaqué à l’aube un centre de traitement d’Ebola (CTE), au quartier Katwa, dans la ville de Butembo (Nord-Kivu).

Un milicien a été tué lors dans la riposte des forces de sécurité commises à la garde de ce centre.

Ces attaques ont une incidence directe sur les activités de la riposte. Depuis le départ de l’ONG Médecins Sans Frontières (MSF) des zones de santé de Butembo et Katwa, suite à la dégradation de la situation sécuritaire en février dernier, la gestion des deux centres de traitement d’Ebola (CTE) à Butembo a été reprise par le ministère de la Santé en partenariat avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et UNICEF, depuis mars 2019.  

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 1.680, dont 1.592 confirmés et 88 probables. Au total, il y a eu 1.117 décès (1.029 confirmés et 88 probables) et 450 personnes guéries.