Breaking news

RDC : La libération de Diomi Ndongala suspendue au retour du ministre de la Justice à Kinshasa

Mercredi 13 mars 2019 - 22:49
Diomi Ndongala / Droits tiers

L'opposant Eugène Diomi Dongala Nzomambu, leader de la Démocratie Chretienne (DC), bénéficiera d'une "libération conditionnelle" probablement, le jeudi 14 mars 2019, après la signature d'un arrêté par le ministre de la Justice, a indiqué le directeur de cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe, intervenant à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), ce mercredi dans la soirée.

La question de la libération de Diomi a été “vidée”, a déclaré le bras droit du président de la République, affirmant que le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, qui regagnera Kinshasa jeudi, va signer l’arrêté portant “libération conditionnelle" de Diomi.     

Cet opposant de Joseph Kabila a été condamné, en 2014, par la Cour suprême à dix ans de prison pour "viol sur mineures". 

Christine Tshibuyi 

Catégorie