Breaking news

Kasaï : l'audience sur le meurtre des experts de l'ONU une nouvelle fois suspendue

Jeudi 7 mars 2019 - 12:13
Photo Actualite.cd

Le tribunal militaire de Kananga, dans la province du Kasaï Central,  a suspendu, ce jeudi 7 mars, pour la deuxième fois, l'audience sur le meurtre des deux experts de l'ONU dans la région du Kasaï.

L'audience a été suspendue faute d'avocat pour le prévenu Jean Bosco Mukanda.

"Nous accordons une semaine au prévenu Jean Bosco Mukanda pour se trouver un avocat", a annoncé le major Mampasi Nanga, président du tribunal.

Lundi dernier, l'avocat de Jean Bosco Mukanda s'était absenté sans explication. Son client avait indiqué n'avoir aucune nouvelle de son avocat et le tribunal avait renvoyé l'audience à ce jeudi.

Le tribunal militaire a proposé d'attribuer d'office un avocat au prévenu Mukanda. Ce dernier conteste la proposition.

"Donnez moi le temps de contacter ma famille pour qu'elle me trouve un autre avocat qui pourrait travailler avec celui que vous me proposez", a répondu Mukanda au tribunal.

Longtemps présenté par le parquet militaire comme principal témoin du meurtre des experts de l'ONU et de leurs accompagnateurs congolais, Jean Bosco Mukanda a fini par être inculpé comme commanditaire de ce meurtre. La prochaine audience est fixée au jeudi 14 mars prochain.

Sosthène Kambidi

Catégorie