Mardi 5 février 2019 - 10:57

Breaking news

Goma : le bureau du quartier Kyeshero et un poste de la police incendiés par les manifestants en colère suite au meurtre d'une jeune fille
Une vue aérienne de la ville de Goma/Ph. Ley Uwera ACTUALITE.CD

La tension est tendue, ce mardi 5 février, au quartier Kyeshero, dans la commune de Goma (ouest de la ville). La population manifeste contre le meurtre dans la matinée d'une jeune fille par un policier. Les manifestants ont saccagé et brûlé le bureau du quartier Kyeshero. Ils ont également battu le pavé avec le corps de la victime.

Selon Marrion Ngavo, président de la société civile de Goma, le policier meurtrier a tiré sur une foule qui voulait lyncher un présumé voleur arrêté. La balle a malheureusement atteint une fille.

« La population a arrêté un présumé voleur qu'elle voulait lyncher. Le policier s'est interposé pour essayer de récupérer le présumé bandit et, du coup, il a vu une foule nombreuse venue vers lui et qui ne voulait pas son intervention. Mais, en voulant se défendre, il a malheureusement tiré et une balle a atteint une fille qui est décédée. Voilà pourquoi la population s'est mise à manifester et a brûlé le bureau du quartier et le poste de la police de la place », a dit à ACTUALITE.CD le président de la société civile de Goma.

Pour l’instant, la police tente de calmer la situation. « Nous déplorons cette situation et pensons que la police doit aussi savoir comment gérer des foules. Mais aussi, demandons à la population de ne pas se rendre justice », a ajouté Marrion Ngavo, président de la société civile de Goma.

Le maire de Goma, Timothée Mwisa Kense, affirme être au courant de la situation mais attend le rapport des services de sécurité.

Jonathan Kombi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une