Breaking news

A Goma, Fayulu rend hommage à Luc Nkulula, Mamadou Ndala et au général Bahuma

Jeudi 6 décembre 2018 - 18:52
Martin Fayulu en meeting au terrain Afya à Goma

Au terrain Afya, dans son discours devant une foule immense, tard dans la soirée de ce jeudi 6 décembre, Martin Fayulu a sévèrement critiqué le règne de Joseph Kabila qui, selon lui, se résume en priori en deux points : l'insécurité et l'absence de l'Etat de droit.

Il a rendu hommage au colonel Mamadou Ndala, commandant de l'Unité de Réaction Rapide (URR) commando, tué en 2014 dans une embuscade des hommes armés à Ngadi, au nord de la ville de Beni.

Il a aussi rendu hommage au général Lucien Bahuma, commandant de la 34ème région militaire et commandant de l'opération Sokola contre les rebelles ADF, actifs à Beni, mort en août 2014 après une courte maladie à Pretoria, en Afrique du Sud.

Le candidat de la coalition Lamuka a fait observer une minute de silence en mémoire de Luc Nkulula, activiste du mouvement citoyen Lucha, mort en juin 2018 dans l'incendie "criminel" de sa maison au quartier Himbi, à Goma.

"Les valeureux fils de ce pays sont liquidés comme des chiens. Est-ce que nous allons continuer avec cette situation ?", s'est-il interrogé.

"La constitution est foulée aux pieds, le mandat de cinq ans n'est pas respecté, le régime que nous voulons faire partir a battu le record de la corruption...", a-t-il dit.

Fayulu a tenu donc ses meetings dans les trois villes du Nord-Kivu (Beni, Butembo et Goma). 

Ley Uwera, depuis Goma

Catégorie