Breaking news

RDC-Butembo : Un professeur interpellé pour son contact présumé avec les rescapés des tueries à Beni
Lundi 8 octobre 2018 - 17:02
Les FARDC lors du déploiement au quartier Boikene à Beni

La justice militaire a interpellé ce lundi 8 octobre 2018 à Butembo (Nord-Kivu), le professeur Nissé Nzereka Mughendi de l’Université Catholique de Graben (UCG), qu’elle accuse d’appartenir à une “association des malfaiteurs”, pour son contact présumé avec les rescapés de l’attaque des présumés combattants ADF à Beni.

Pour l’instant, le professeur Mughendi est détenu à l’Agence nationale des renseignements (ANR) Butembo, selon ses collègues, mais rien n’est révélé à propos du contact entre l’incriminé et les survivants des tueries de Beni.

"Ce matin (lundi), j'ai envoyé une équipe à l'ANR de Butembo pour qu'on essaye de comprendre de quoi il s'agissait. Le professeur nous a dit qu'on l'accuse d'avoir vu les rescapés des massacres de Beni et que sur cette base il pense qu'il soit accusé d'association au mouvement insurrectionnel. Nous leur avons dit que ce point de vue n'est pas si clair, il y a tant des familles dans lesquelles il y a des rescapés. Si vous arrêtez le professeur, il aurait fallu que vous arrêtiez carrément toutes les familles qui ont des rescapés", a déclaré à ACTUALITE.CD, le professeur Muhindo Mughanda, président de l'association des professeurs du Nord-Kivu.

Le professeur Nissé Nzereka Mughendi est docteur en sciences politiques de l'université de Liège et enseignant à la faculté des sciences politiques, sociales et administratives à l'Université Catholique du Graben(UCG/Butembo).

Yassin Kombi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une