RDC : « Certains avaient des bidons et allaient recueillir l’essence qui coulait de la citerne, ils ont tous été pris par le feu »
Dimanche 7 octobre 2018 - 10:53
Photo ACTUALITE.CD

Officiellement, une vingtaine de personnes sont mortes et une centaine d'autres brûlées gravement suite à l’explosion d’un camion-citerne après sa collision avec un camion-remorque à Mbuba, à quelques kilomètres de la cité de Kisantu (Kongo Central), dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 octobre 2018, entre 5h et 6h du matin.

Lire aussi: RDC-Mbuba : Les médecins de la Clinique Ngaliema à la rescousse, les blessés graves acheminés à Kinshasa

Charlène, la vingtaine révolue, a son étalage des fruits à une dizaine de mètres de là où le drame s’est produit. Comme tous les matins, elle voulait être parmi les premières à être sur le lieu de son commerce. Elle a tout vu.

« Le camion-citerne venait de la direction de Lufu et le camion-remorque de Kinshasa. Ils sont entrés en collision. Le camion-citerne s’est renversé. Beaucoup sont allés recueillir du carburant qui s’échappait de la citerne. Certains avaient des bidons et d’autres des bassins. Ils ont été tous brûlés », a-t-elle témoigné au micro d'ACTUALITE.CD

Charlène a vu également les passagers du camion-remorque engloutis par le feu.

« Ceux qui étaient sur le camion étaient aussi envahis par le feu. Ils cherchaient à s’échapper, mais c’était difficile. C’était dur à voir », a t-elle ajouté.

Avant de faire demi-tour, elle a vu des scènes horribles.

« Dans le feu, j’ai vu cette femme enceinte dont l’enfant est sorti du ventre. Ils sont tous morts », a relaté Charlène.

Vous pouvez écouter le témoignage de Charlène ci-dessous.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une