liste

Depuis le 3 septembre dernier, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) procède à l’affichage des listes provisoires des électeurs devant les centres d’inscriptions. Lancée par le Vice-président de cette institution citoyenne, cette opération conforme au chronogramme de la Centrale électorale, s’inscrit dans la perspective du scrutin du 23 décembre 2018.

A Kinshasa, le début de la publication des listes provisoires des électeurs pour les scrutins du 23  décembre prochain et celles des électeurs radiés pour cause d’enrôlement multiple, a été lancé par le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Norbert Basengezi Katintima. Ces listes provisoires seront publiées progressivement par province, par antenne et par site de vote, avec indication de bureau de vote.

L’objectif de cette publication est, selon la Centrale électorale, d’apporter plus d’éclairage sur les 16,6% des électeurs sans empreinte digitale et de vérifier si les noms des enrôlés correspondent à ceux d’électeurs.

«La CENI a un calendrier qu’elle respecte»

«La CENI a un calendrier qu’elle respecte. Nous n’allons pas dépasser d’un seul jour ce que nous avons prévu. Nous avons promis d’afficher aujourd’hui et je viens de le faire. Et c’est le cas dans sept communes de Kinshasa», a déclaré à cet effet e numéro 2 de la Centrale électorale.

Norbert Basengezi Katintima a ainsi invité les électeurs, les candidats ainsi que les partis et regroupements politiques à consulter ces listes affichées dans les antennes de la CENI. «Nous faisons appel à tous les partis, regroupements politiques et candidats afin qu’ils puissent demander à leurs électeurs d’aller vérifier leurs noms sur les listes affichées», a-t-il déclaré.

Procédures des réclamations

Selon le vice-président de la CENI, dans les trente jours qui suivent l’affichage, il est soumis au préposé de cette institution dans le ressort de chaque antenne, toutes les réclamations éventuelles portant sur l’omission ou la mauvaise affectation du nom d’un électeur au centre de vote.

Norbert Basengezi a, par ailleurs, invité tous les Congolais à dénoncer sur ces listes des personnes qui n’ont pas droit au vote, faisant ainsi allusion aux mineurs, aux condamnés et aux  étrangers.

Une fois recueillies par le préposé de la CENI, ces réclamations seront traitées et consolidées à l’antenne en vue de l’établissement de la liste définitive des électeurs, souligne la source.

 Stephie MUKINZI

 & Yannick KAMA

JDC

Catégorie