Breaking news

RDC : Tshisekedi, Bemba, Muzito, Katumbi et Kamerhe réaffirment le rejet de la machine à voter

bemba

Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Moïse Katumbi et Vital Kamerhe, réunis à Bruxelles (Belgique) ce mercredi 12 septembre 2018, ont rejeté l’usage de la machine à voter dans le cadre des élections prévues le 23 décembre 2018.

Pour eux, cette machine a été « imposée par la CENI en violation de la loi électorale ».

Plus de 52 000 machines à voter sont déjà en mer en provenance de la Corée du Sud, a annoncé la CENI, qui dit n’avoir pas de plan B pour les scrutins de décembre 2018.

Les opposants ont également exigé le nettoyage du fichier électoral « afin d’identifier et d’extraire les plus ou moins dix millions d’électeurs enrôlés sans empreintes digitales.

Sur cette question, la CENI a déjà affirmé que la publication des listes provisoires des électeurs devrait mettre fin à ce débat.

Lire aussi : RDC : A Bruxelles, les opposants exigent la participation à la présidentielle des candidats exclus pour des raisons politiques

Catégorie