Breaking news

Beni : Des nouvelles incursions des présumés ADF – Bilan provisoire, 8 morts

Jeudi 22 septembre 2016 - 09:13
Catégorie

Des présumés combattants ADF ont tué sept personnes la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 septembre dans la localité de Kasinga, à 4Km  au Nord-est de la ville de Beni. C’est la quatrième attaque en l’espace d’une semaine dans cette partie de la ville.

Le bilan provisoire fait état de sept morts et une dizaine des maisons incendiées. L’information est confirmée par Modeste Bawanamahe, bourgmestre de la commune de Ruwenzori qui affirme que les assaillants ont tiré  à balle réelle sur des civiles jusque dans la cellule Buyili vers le chantier de Sino-Hydro au quartier Bel Air, à trois kilomètres du centre-ville de Beni.

Les déplacements massifs des populations ont été enregistrés toute la nuit du mercredi 21 septembre 2016, vers le centre-ville de Beni, L’armée a décidé, suite à cette attaque,  d’interdire formellement à la population de fréquenter cet axe qui mène vers la zone opérationnelle de Mayangose à 10 km vers le nord-est de Beni-ville.

Une autre incursion des assaillants a été signalée à Beni-territoire sur l’axe Mbau-Kamango, dans le secteur de Beni-Mbau. La localité de Sulungbe a été investie vers 17h du mercredi 21 septembre par des présumés combattants ADF. Selon le porte-parole des opérations SOKOLA, ils ont été repoussés à 21 heures par les FARDC. Le bilan provisoire fait état d’un civil tué, une machine presse à huile et une moto brulées par les assaillants avant la réplique des forces loyalistes.

Le lieutenant Mak Hazukayi, qui parle d’autres mouvements des assaillants ADF vers la localité de Masulukbede à quelques kilomètres de l’aéroport de Beni-Mavivi, demande à la population de se retirer des champs afin de permettre aux FARDC « de faire le ratissage du lieu »