Haut-Katanga : la Fédération de l'UDPS Lubumbashi 3 suspend son vice-président Mutangala pour avoir pris l'initiative de soutenir un candidat gouverneur sans l'aval du parti

Photo d'illustrations
Photo d'illustrations

L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) Lubumbashi 3 a annoncé ce mercedi 28 février 2024, la suspension de son premier vice-président, Joël Mutangala Musodi de ses fonctions. Celui-ci a, à titre personnel, pris l'initiative, explique la Fédération, de soutenir un candidat à la prochaine élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans le Haut-Katanga. 

"Nous, membres de l'UDPS Tshisekedi, Fédération de Lubumbashi 3 que dirige l'honorable Michel Kabwe Muamba, nous n'avons jamais choisi ni désigné un candidat gouverneur pour le compte de la Fédération. Toutes les informations qui circulent dans les réseaux sociaux n'engagent pas celle-ci. Néanmoins, la Fédération Lubumbashi 3 rassure aux combattants qu'une communication sera faite après approbation de notre hiérarchie via son Secrétariat général”, a dit, ce mercredi, dans une déclaration à Lubumbashi, Trésor Shamba, au nom de la Fédération de l'UDPS Lubumbashi 3.

Et de poursuivre :

“Par conséquent, elle informe tous les sectionnaires, Ligue des jeunes, Ligue des femmes ainsi que les structures formelles et informelles du parti, qu'à l'issue de la réunion de la commission de discipline tenue le 26 février 2014, à l'unanimité la décision a été prise de suspendre monsieur Joël Mutangala Musodi de ses fonctions de premier vice-président fédéral et ce, suite à son comportement subversif lors de son meeting du 25 février 2024 à Lubumbashi”, a-t-il ajouté. 

Joël Mutangala Musodi avait publiquement annoncé que l'UDPS Lubumbashi 3 soutient la candidature de Jacques Kyabula Katwe, alors gouverneur sortant du Haut-Katanga. Pourtant, explique t-on à l'UDPS, l'option a été levé et le parti n'a encore présenté officiellement ses candidats à tous les niveaux pour les élections restantes.

José Mukendi