Breaking news

Numérique: La RDC s’apprête à lancer les appels d’offres pour la construction de son data center national 
Dimanche 22 mai 2022 - 10:25
Photo d’illustration d’un data center
Photo d’illustration d’un data center

Le ministère du numérique va lancer bientôt les appels d’offres pour la construction du data center national. C’est le ministre Désiré-Cashimir Eberande Kolongele qui l’a annoncé. Selon lui, les études de faisabilité ont été finalisées. 

Il s’agit d’un bâtiment (ou d’une partie d’un bâtiment) sécurisé abritant différents équipements électroniques, des ordinateurs, des systèmes de stockage, des serveurs et des équipements de télécommunications. Le but principal d'un data center est d'exécuter des applications qui traitent des données essentielles au fonctionnement d'une société. 

« En attendant, après l’audit de l’existant, nous avons trouvé qu’il y avait un data center qui traîne au ministère dit intelligent. Le ministère du numérique a fait la demande au gouvernement pour autoriser que cet outil subisse une mise à niveau. Il va être utilisé en attendant », a expliqué le ministre à l’occasion de l’an 1 du gouvernement. 

Actuellement, au niveau institutionnel, la SCPT possède trois centres des données qui sont directement reliés à la dorsale nationale de fibre optique à Moanda, Kinshasa et Lubumbashi. Les opérateurs privés ont également des centres des données à Kinshasa principalement dédiés à leur usage interne pour la gestion de leurs infrastructures et services. 

Pour ce faire, il faudra régler un certain nombre de préalables comme. Sachant qu’un data center moyen consomme 100 fois plus d’électricité qu’un grand immeuble commercial.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une