Breaking news

Attaque sanglante près de Drodro : C’est la 4ème fois depuis mi-novembre que des déplacés sont victimes de violence en Ituri
Lundi 29 novembre 2021 - 13:52
Un camp des déplacés en Ituri. Photo ACTUALITE.CD
Un camp des déplacés en Ituri. Photo ACTUALITE.CD

Au moins 22 personnes ont été tuées dimanche à Hivo, près de Drodro (Djugu, Ituri), l’attaque attribuée aux combattants Codeco est la quatrième qui vise directement un site de déplacés, selon OCHA.

« Je suis choqué, indigné et profondément attristé par ces attaques répétées contre des populations civiles, forcées de quitter leurs foyers pour se mettre à l’abri des violences subies. Il est impératif de protéger ces populations. Je réitère que ces femmes, ces hommes et ces enfants doivent pouvoir vivre en paix », a déclaré McLachlan-Karr, le Coordonnateur humanitaire en République démocratique du Congo, David McLachlan-Karr.

Et d’ajouter :

« Ces attaques sont des violations flagrantes du droit international humanitaire et de la Convention de Kampala de 2009 sur les déplacés internes. Elles doivent immédiatement cesser. Je ne veux plus compter le nombre d’attaques que ces populations déjà vulnérables subissent. L’aide humanitaire sera mise en œuvre rapidement pour les assister ».

De son côté, l’Union Européenne a également condamné ces « nouvelles attaques effroyables commises par des miliciens contre des populations civiles, notamment déplacées internes en Ituri. Fermeté contre les auteurs et soutien et justice pour les victimes sont nécessaires pour une paix durable dans la région ».

La province de l’Ituri abrite actuellement 1,7 million de personnes déplacées. Cette attaque est la quatrième visant les personnes déplacées depuis le 19 novembre 2021 dans la province.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une