Breaking news

La dépouille mortelle de William Kanga Masamuna, le père de Guelor Kanga Kaku, est arrivée à Kinshasa et sera inhumée dans le Kongo Central
Samedi 27 novembre 2021 - 14:49
Photos Droits Tiers
Guelor Kanga Kaku

La dépouille mortelle William Kanga Masamuna, le père de Guelor Kanga Kaku alias Guelor Kiaku Kiaku Kiangani, a été rapatriée ce samedi 27 novembre à Kinshasa et se trouve à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire. Il est décédé à Belgrade en Serbie il y a quelques jours où il vivait depuis le mois de mai.

Originaire de la province du Kongo et comme le veut la tradition dans ce coin de la République Démocratique du Congo, il y sera inhumé dans les prochains jours auprès des siens.

Le joueur lui-même avait annoncé cette triste nouvelle lors de la rencontre de sa sélection lors de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022 (victoire face à la Libye). A la fin du match, il a fait une photo avec un t-shirt où il était écrit « Adieu Papa William Kanga Masumuna ».

Pour rappel, Guelor Kiaku Kiaku Kiangani alias Guelor Kanga Kaku était au centre d’une affaire entre la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) et sa consœur gabonaise concernant la vraie identité du joueur. Et se sentant menacé, le joueur avait fait fuir son père, qui habitait Kinshasa, vers la Serbie en passant par le Gabon où un passeport local lui a été offert et il a déclaré que son fils était gabonais de souche alors que lui-même est né dans le Kongo Central en République Démocratique du Congo (RDC).

Le 26 mai dernier et faute des preuves convaincantes selon la Confédération Africaine de Football (CAF), cette dernière donnera raison à la Fédération gabonaise, ce qui permet à sa sélection de disputer la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun.  

Michel TOBO

          

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une