Breaking news

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.
Caricature : Delly Sesanga, une transhumance de trop ?
Caricature ACTUALITE.CD

Le député national Delly Sesanga a annoncé officiellement, en début de semaine, son retrait de l’union sacrée de la nation formée autour du président Félix Tshisekedi mi-2021. L’élu de Luiza au Kasaï Central évoque plusieurs raisons à la base de son départ de la majorité au pouvoir, notamment le fait que les propositions du G13 dont il fait partie, sur les réformes entre autres de la loi sur la CENI et de la loi électorale n’ont pas été prises en compte par l’Assemblée nationale. Il fustige également la procédure de désignation des membres de la nouvelle CENI.

Passé entre autres par le Rassemblement des Congolais pour la démocratie (RCD), Delly Sesanga fut cadre du parti politique de Jean Pierre Bemba le Mouvement de libération du Congo (MLC), avant de créer son propre parti Envol et de composer la plateforme alternance pour la République (AR) en soutien à Moïse Katumbi. Sesanga avait soutenu la candidature de Félix Tshisekedi à la présidentielle de 2018 contre la volonté de son regroupement qui avait suivi le mot d’ordre de Katumbi qui soutenait Martin Fayulu.

Déjà frustré en juillet dernier, Sesanga s’était joint à l’idée de Martin Fayulu au sein du Front contre le glissement. Se joindra-t-il encore au bloc patriotique créé par les forces sociales et politiques de l’opposition dont Lamuka, FCC, CALCC, MILAPRO pour une énième transhumance ? L’homme s’est dit désormais autonome dans ses prises de décision.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une