Breaking news

RDC-CENI : la LUCHA saisit l'hôtel de ville de Kinshasa pour un sit-in ce jeudi à l’Assemblée nationale
Mercredi 4 août 2021 - 11:29
LUCHA
Ph. droits tiers

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) a saisi, mardi 3 août dernier, l'hôtel de ville de Kinshasa en prévision d'un sit-in devant le bureau de l’Assemblée nationale ce jeudi 5 août. Pour la LUCHA, cette manifestation vise à exiger la dépolitisation totale de la commission électorale nationale indépendante (CENI) et à renforcer son indépendance en vue de garantir un processus électoral soutenu par toutes les parties prenantes et par la population.

Dans cette correspondance, le mouvement citoyen demande au Gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, « de prendre conformément à la loi, toutes les dispositions sécuritaires nécessaires afin que tout se déroule dans un climat de paix et d'un esprit démocratique ».

Cette manifestation est prévue à 11 heures. La LUCHA informe également qu’il se fera accompagner d’autres mouvements et structures citoyennes.

La nouvelle loi sur la CENI, récemment votée par les deux chambres du Parlement et promulguée par le Président de la République, donne la majorité de postes du bureau de la centrale électorale aux composantes politiques. Sur les 7 postes du bureau, la société civile ne va se contenter uniquement que de la Présidence. Et, s’agissant de cette présidence, les confessions religieuses peinent à se mettre d’accord sur leur candidat à ce poste. Au stade actuel, ils sont divisés en deux groupes. Sur les huit confessions religieuses, six soutiennent la candidature de Denis Kadima à laquelle les catholiques et les protestants s’opposent. Un rapport de non consensus a été déposé au bureau de l’Assemblée nationale par toutes les 8 confessions religieuses aux termes de leurs travaux.

Japhet Toko

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une