Dimanche 18 octobre 2020 - 08:32

Breaking news

RDC: un numéro vert pour dénoncer les actes de corruption (+243827741441)
Photo ACTUALITE.CD

Le séminaire de renforcement des capacités des parlementaires s'est clôturé ce samedi 17 octobre à Kinshasa sur notamment le vernissage d'un livre de lutte contre la corruption. L'ouvrage intitulé "Recueil des instruments juridiques de lutte contre la corruption en RDC". Présenté par le député Lucain Kasongo et vernis par le directeur de cabinet adjoint de Jeanine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale, qui la représenté à cette cérémonie.

Il est co-rédigé avec le député Jean-Pierre Pasi Zapamba, Jean-Baptiste Kumasamba, Paulin Katsuva et Dalton Buyula.

Après une panoplie d’intervenants, pour la plupart experts matière de lutte contre la corruption, le député Pasi Zapamba, président de l’APNAC-RDC, a livré le numéro vert à appeler pour dénoncer les cas de corruption.

Ce numéro vert est +243827741441 et par WhatsApp +243853971783.

Le député Pasi Zapamba, président de l'APNAC-RDC n'a pas caché sa satisfaction après l'aboutissement heureux de ces travaux. Réitérant son appel à un front commun contre la corruption qu'il qualifie d'un mal qui gangrène la société. Il estime que ces échanges ont permis d'outiller les parlementaires afin de bien pouvoir affronter cette session de septembre qui est essentiellement budgétaire.

Plusieurs matières étaient programmées pendant ce séminaire: 

- la justice dans la lutte contre la corruption : À problématique, défis et rôles des magistrats dans le combat contre l'impunité", par le prof Kayumbu;

- "Evaluation du niveau d'application des lois sur la passation et l'exécution des marchés publics (détection et pratique de corruption)", par Maître Kabeya Mwana Kalala;

- "Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption, APLC: ses missions, son apport dans la lutte, mécanismes de traçage et de recouvrement des actifs", par Ghislain Kikangala, coordonnateur APLC

- "Lutte contre les flux financiers illicites:  concept, problématique, défis et son impact sur le développement de la RDC", par Kisula Betika, Coordonnateur CENAREF.

Et pour le premier jour, 4  orateurs sont intervenus sur notamment :

- "la corruption, sa prévention et sa  répression (définitions des concepts et terminologie)", par le député Upira Sunguma.

- "le contrôle parlementaire : outil efficace de lutte contre la corruption", par le député Lucain Kasongo.

- " la corruption dans les finances publiques : de la préparation du budget à son exécution", par Jean-Baptiste Kumasamba.

- "Techniques d'enquête des finances publiques pour la prévention et la lutte contre la corruption", par Jules Alingete.

 Berith Yakitenge

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une