Mardi 26 mai 2020 - 12:09

Breaking news

RDC : Félix Tshisekedi a réuni les services de sécurité en prélude du conseil supérieur de la défense
Photo ACTUALITE.CD.

Le président de la république Félix Tshisekedi a réuni ce mardi 26 mai, à la cité de l'Union Africaine,  autour de lui, le ministre de la défense, les hauts responsables de l’armée, de la police et des services de  de sécurité en perspective du prochain conseil supérieur de la défense.

La réunion vise à mettre en place des stratégies pour faire face à l’insécurité grandissante dans plusieurs coins du pays infestés par les groupes armés nationaux et des forces armées étrangères.

« Le chef de l’Etat prépare le conseil supérieur de la défense, il a réuni ses généraux et moi son ministre pour que nous puissions réfléchir profondément sur la question de l’insécurité, mais nous n’allons pas réfléchir sur la question de l’insécurité mais sur la question de la sécurité, comment ramener la sécurité partout.  Il a été question d’étudier les voies et moyens pour ramener très rapidement, pas la paix mais la sécurité, et des groupes armés qu’ils soient locaux ou étrangers », a déclaré, au sortir de la réunion, le ministre de la défense, Aimé Ngoy Mukena.

Aucune date de cette prochaine réunion stratégique n'a été donnée. Les hôtes du jour du Chef de l'État vont approfondir la question sous l'égide du Vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et décentralisation, Gilbert Kankonde, avant ladite réunion.

« Il est donc question que demain, autour du VPM de l’intérieur, nous puissions approfondir les thèses centrales que le chef de l’Etat a mises à notre disposition. Le chef de l’Etat qui prépare dans les jours à venir, très proche, le conseil supérieur de la défense, l’organe qui prend des grandes décisions, a mis à notre disposition des instructions sous forme des thèses à approfondir demain. Tous les services de sécurité doivent réfléchir immédiatement, rapidement demain sur comment, les voies et moyens pour ramener la sécurité, chasser l’insécurité, parce que la paix est là », a ajouté Aimé Ngoy Mukena.

Gilbert Kankonde et Aimé Ngoy Mukena, respectivement Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières et ministre de la défense et anciens combattants ont été auditionnés la semaine dernière par la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale sur la situation sécuritaire précaire dans nombreux coins du pays.

Cette réunion qui se prépare au sommet de l’Etat va intervenir alors que la présence des militaires Zambiens est signalée dans les provinces du Haut-Katanga et de Tanganyika, les militaires Centrafricains dans la Haut-Uele, les soldats sud-soudanais dans le Bas-Uele.

Fonseca Mansianga

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une