Fecofa-Coronavirus : «Je pense qu’il faut d’abord voir la sécurité des joueurs et de la population...dans ce sens, j’y adhère » (Christian Nsengi Biembe)
Nsengi

Le sélectionneur national des Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC),Christian Sengi Biembe, a réagi à la décission de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa), suspendant toutes les compétitions pour un mois. Dans une interview exclusive à ACTUALITE.CD, il s’est dit favorable à la décision de la fecofa qui protège les joueurs et la population.

« Je pense que c’est une très sage décision. Vaut mieux prévenir que guérir, dit-on. Je pense qu’il faut d’abord voir la sécurité des joueurs et de la population. Dans ce sens, elle a pris une très bonne décision, dans ce sens, j’y adhère », a-t-il dit.

Poursuivant, il encourage le président de FECOFA, Constant Omari Selemani pour s’être aligné derrière la décision de la Fifa et de la CAF.

« C’est une décision qui rentre dans l’ordre de la CAF. Je pense que le président de la fédération, étant premier vice-président de la CAF et membre du conseil executif de la FIFA, c’est normal qu’il s’aligne aux décisions des instances du foot internationale et mondiale »,a-t-il ajouté.

La Fecofa avait organisé, le vendredi 13 mars,  une réunion extraordinaire élargie aux représentant de la Ligue nationale Football (Linafoot) et la commission médicale, à l’issue de laquelle elle avait annoncé la suspension de toutes les compétitions de football sur toute l'étendue du territoire national à partir du 16 mars. La durée de la suspension est d'un mois. Elle dit pendre cette décision dans le "souci de protéger les athlètes et spectateurs" à la suite des cas confirmés de la pandémie de Coronavirus en RDC par le ministère de la santé.

Berith Yakitenge

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une