Catégorie
DR

 

Le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF en anglais) a annoncé ce mercredi 9 octobre son soutien en kits médicaux dans la lutte contre l'épidémie de rougeole qui vient de causer plus de 4 000 morts depuis janvier 2019 en République Démocratique du Congo (RDC).

"Cette semaine et la semaine prochaine, 1.111 kits médicaux supplémentaires seront acheminés aux centres de santé dans les zones à risque de rougeole. Ces kits contiennent des antibiotiques, des sels de réhydratation, de la vitamine A, des analgésiques, des antipyrétiques et d'autres fournitures pour soigner plus de 111.000 personnes infestées par cette maladie virale hautement contagieuse et potentiellement mortelle", indique l'UNICEF dans un communiqué.  

Déclarée officiellement en RDC en juin dernier, l'actuelle épidémie de rougeole est la plus meurtrière que le pays ait connue depuis 2011.  

Plus de 4 000 personnes sont mortes, depuis janvier 2019, faisait de la rougeole la plus mortelle épidémie qu'Ebola.

 

Actuellement, la rougeole touche toutes les 26 provinces du pays.  

Dans sa stratégie de riposte, à part la prévention des décès, l'UNICEF intervient également dans la prévention des infections.  

Ce qui fait qu'il a fourni "plus de 8,6 millions de doses de vaccins contre la rougeole", lui permettant de vacciner jusque là plus de 1,4 millions d'enfants.

 

l'UNICEF annonce ainsi son soutien à la campagne de vaccination que le gouvernement congolais se prépare à lancer d'ici le 22 octobre en vue de vacciner les enfants de 6 mois à 5 ans contre la rougeole dans chaque province.  

"Si nous voulons éviter des flambées massives de rougeole comme celle-ci à l'avenir, il faut investir massivement dans le renforcement du programme national de vaccination de la RDC et combler les graves lacunes de la couverture vaccinale" a déclaré Edouard Beigbeder, représentant de l'UNICEF en RDC.  

Et début septembre dernier, le gouvernement congolais a décidé d'allouer un montant de 843.499 dollars américains pour renforcer la riposte contre l’épidémie de la rougeole.  

Cette somme devra contribuer à la campagne de vaccination de plus de deux millions d’enfants âgés de six à cinquante-neuf mois.

La rougeole est une maladie contagieuse pour laquelle aucun traitement spécifique n'existe.

 

Le seul moyen de lutter contre cette maladie est la vaccination et le traitement symptomatique.  

Claude sengenya