Gouvernement Suminwa: le RFLAP note une avancée significative de la représentation féminine aux postes de prise de décision

Photo/ Droits tiers
Photo/ Droits tiers

Le Réseau des femmes leaders pour l'accès à la parole (RFLAP) a, dans une déclaration datant de ce mercredi 29 mai, exprimé sa profonde satisfaction quant à la nomination de 17 femmes, représentant 31 % au sein du gouvernement Suminwa.

Pour le réseau, ces chiffres témoignent d'une avancée significative dans la reconnaissance du leadership des femmes congolaises dans les instances de prise de décision et de la volonté du Président de la République de promouvoir l'égalité des genres et de valoriser le rôle des femmes dans la gestion des affaires publiques, a dit Grâce Israëlla Mambu Kangundu Ngyke, coordonnatrice nationale du RFLAP.

"Cette démarche ambitieuse et inspirante ouvre une nouvelle ère d'opportunités pour les femmes congolaises, renforçant leur influence et leur participation active à la construction d'une société plus équitable et inclusive. Nous sommes convaincus que cette dynamique positive se traduira par des avancées concrètes et durables pour l'ensemble de la population congolaise."

Le RFLAP a, à l'occasion, réaffirmé son engagement à soutenir et accompagner ces femmes dans l'exercice de leurs fonctions et dans la réalisation de leurs missions. Le Réseau reste déterminé à continuer son combat pour l'égalité des sexes et à œuvrer pour l'augmentation de la participation des femmes dans tous les secteurs de la vie nationale.

Nancy Clémence Tshimueneka