Ligue 1/Play-offs : Lupopo perd le derby lushois par forfait et va passer à la caisse

Photo Droits Tiers
Une action du match

La commission de gestion (COGES) de la ligue nationale de football (LINAFOOT) a statué sur les incidents qui ont émaillé le derby Lushois Mazembe - FC St Éloi Lupopo du mercredi 22 Mai 2024 au stade Mazembe soldé sur 1-0 à l'avantage des corbeaux. Ce samedi 25 Mai 2024, l'entité organisatrice n'est passé par quatre chemins pour taper du poing sur table deux jours après les faits. 

Rappel des faits 

Au moment où le derby 184è derbies de la capitale cuprifère était plus ouvert et rythmé, les supporters Lumpa ont brillé par les actes de vandalisme. A l'heure de jeu (63è) en protestation contre le penalty qui a amené l'unique but du match, transformé par Fily Traoré, les Jaune et bleu saccagèrent (2) chaises et en arrachèrent 125 sièges du pourtour. Tout endiablés, Ils ont par la suite envahi la zone neutre ensemble avec les supporters Noir et Blanc causant une interruption momentanée du match. 

La COGES de la LINAFOOT en application de l'article 44 alinéa 2b et 80 alinéa 2 du code des disciplines de la FECOFA (CDF), charge Lupopo d'un forfait de 3-0 et d'une amende de la perte de la quote part des recettes du match. Ils sont sont sommés de payer 7000 $ et de réparer tous les dégâts. Mazembe, lui écope simplement d'une sanction financière de la paye de 2000$ pour violation de la zone neutre par ses supporters. 

L'avenir des Viets hypothéqué 

Coup d'arrêt pour le club Jaune et bleu. Le FC St Éloi Lupopo perd les précieux buts de goal de différence pour la course à la Champions League. Ils se réduisent à +7 à l'aube de son dernier match contre le FC les Aigles du Congo. Troisième avec 24 points les Cheminots sont loin d'un retour 15 ans après au vue des évènements. Ils n'ont qu'espérer à deux contre performances de suite l'AS Maniema,  deuxième avec 25 points. Scénario improbable. 

Jenovic Lumbuenadio