Ligue 1/Play-offs : Aliou Faty Badara, premier gardien buteur du classique congolais 

Photo Droits Tiers
Les joueurs de Mazembe

Aliou Faty Badara s’illustre comme l’une des pièces essentielles du TP Mazembe cette saison : gardien et butteur. Le Sénegalais ne sait pas que rayé les ballons, mais marqué aussi.

Lors De la victoire du TP Mazembe  (3-0)  au classico le Samedi  11 Mai 2024, son but pour montrer la voie à ses siens, a  laissé d’aucuns stupéfaits. Surpris de voir, le géant prendre devant dans un tel rendez-vous où le buteur a titré  Fily Traoré était présent. Or, il n’est pas sa première.  Son calme, sa sérénité,  son sens de la fixation à pousser Lamine Ndiaye de prendre ce risque sans  réfléchir deux fois et s’attendre s’attendre aux représailles. «  Il est tellement serein, et calme. 9 sur 10, il prend à contrepied le gardien. Au chan il a qualifié le Sénégal au penalty, il en a marqué un et en a arrêté un. Dans un tel match, compliqué soit-il, il valait la peine de le prendre pour tirer le penalty », a-t-il commenté.

La saison du sénégalais est loin d’être énorme pourtant il assure comme son club. La tour de l’arrière garde des Corbeaux se pointe en numéro un  dans un poste à forte concurrence. En faisant la campagne africaine (Super League, ligue Champions)  il est sur les eaux. Et il y marche paisiblement du haut ses 10 buts concédés.

Dans ces play-offs, il n’ a pris que 2 buts en 10 rencontres. Avec ses pieds il en compte aussi deux sur penalty marqués. La réussite le colle à par les deux erreurs fatales sur le But Abedmonem et Zon. Le champion d’Afrique 2022 de par sa taille : 2,10 mètres a fait clouer au banc Ibrahim Munkoro, Siadi Baggio. Ses relances mettent à l’aise l’équipe et  pousse la défense à bien sortir de son camp.  Ses détentes forcent admiration, il se détend avec une flexibilité. 

Jenovic Lumbuendio