Breaking news

RDC : un médecin recommande un bon assainissement interne et externe des forages d’eau pour notamment éviter la propagation de certaines maladies
Lundi 1 mai 2023 - 09:40
Forage d'eau à Salongo
Les habitants du quartier Salongo à Lemba (Kinshasa) dans un forage d'eau/Ph. ACTUALITE.CD

Les consommateurs de l’eau issue des forages mal entretenus s’exposent à plusieurs maladies notamment les levures, la diarrhée, le choléra ou encore la fièvre typhoïde.  C’est ce que fait savoir le Docteur Ghislain Kasa Puna du centre médical La vie basé à Kinshasa, qui préconise un bon assainissement tant interne qu’externe des forages d’eau en vue d’éviter ces nombreuses maladies.

A Kinshasa notamment, l’eau des forages se présente aujourd’hui comme une solution palliative au même titre que l’eau de la pluie dans une ville où les services de la Régie de distribution d’eau (REGIDESO) n’atteignent pas tous les coins ou brillent souvent par leur irrégularité.

Le Docteur Kasa, assistant à l’Institut supérieur des techniques et de développement (ISTD/Matadi), note cependant que l’eau des forages reste appropriée pour la consommation mais il faut, pour ce faire, la rendre potable au moyen d’une technique diététique.

«  Elle  est appropriée pour la consommation. Mais l’eau de forage ressemble aux eaux de puits, et peut être facteur favorisant de microbes. Donc il faut se rendre compte si elle est potable, en raison qu’il faut la rendre potable par une technique diététique prévue qui est un bon assainissement », indique, à ACTUALITE.CD, le Docteur Kasa Puna.

Et d’ajouter :

« Vu la présence de protozoaires, les consommateurs auront des troubles digestifs liés aux levures. Sur le plan médical, les levures sont aux prémices, mais il peut y avoir d’autres parasitoses, la réserver aux examens para clinique pour la confirmation. Pour le cas  de parasitose, l’eau contaminée et le manque d’assainissement entraînent la transmission de maladies comme le choléra, la diarrhée, la dysenterie, l’hépatite A, la fièvre  typhoïde et la poliomyélite ».

Pour prévenir cette conséquence désastreuse, ce médecin préconise qu’après « le puisage, de la laisser un bout de temps, de la mettre à la passoire et ne la consommer qu’après quelques minutes ». Il souligne, enfin, qu’un « bon assainissement du forage interne et externe est très important pour éviter la propagation des maladies liées aux gastro-entérites ».

Lire aussi : Kinshasa : des forages d’eau à la rescousse des habitants dans plusieurs quartiers

Olivier Nzalalemba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une