Breaking news

Kwilu : des détenus malades, malnutris meurent à la prison du cinquantenaire, 7 décès enregistrés depuis janvier 
Mercredi 25 janvier 2023 - 14:59
Illustration
Service infographie/ACTUALITE.CD

La situation est alarmante à la prison du cinquantenaire de la ville de Bandundu. Au moins 7 détenus sont morts depuis le début du mois de janvier. Les deux derniers cas ont été enregistrés dimanche dernier. Ces décès sont dûs à la diarrhée et à la malnutrition dans cette maison carcérale. 

D'après la société civile qui a mené une enquête dans la prison, la situation s'est aggravée suite à la surpopulation observée après l'incarcération des assaillants armés arrêtés notamment à Kwamouth et Bagata. La société civile estime 5% de cas de malnutrition sur les 455 détenus de cette prison. 

"Nous déplorons avec beaucoup de regrets le nombre de décès enregistrés dans la prison du cinquantenaire de Bandundu. Depuis le mois de janvier jusqu'à ce jour, on compte 7 décès dont deux recensés le dimanche passé. Ces décès sont dûs à la malnutrition et la diarrhée. Cette malnutrition est occasionnée par la surpopulation de la prison dont le nombre a doublé. Au lieu de 250, on se retrouve à 455. Le surplus est dû aux assaillants du conflit Teke et Yaka venus de Kwamouth et de Bagata. Ce qui a fait que la quantité de l'alimentation soit réduite pour satisfaire tous les 455", a indiqué mardi, Dieudonné Nzimbu, membre de la société civile de Bandundu. 

Sur les 455 détenus, 126 sont condamnés.  Déjà en 2022, 18 décès notamment dûs à l'épidémie de la varicelle qui avait touché cette maison carcérale entre février et avril, ont été enregistrés. La situation est pareille dans plusieurs prisons à travers le pays.

Lire ici: Situation alarmante à la prison de Mambasa en Ituri: déjà 7 détenus décédés depuis début janvier faute des soins

Jonathan Mesa à Bandundu

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une