RDC : le Synamed suspend sa grève déclenchée le 6 juillet 
Jeudi 1 décembre 2022 - 18:48
Manifestation des médecins à Kinshasa
Manifestation des médecins à Kinshasa

Le syndicat national des médecins de la RDC a suspendu, ce jeudi 1er décembre, sa grève déclenchée depuis le 6 juillet. La reprise du travail est prévue le lundi 5 décembre prochain, selon la décision signée par le secrétaire général national et le secrétaire général national adjoint chargé de l’administration, études et documentation.

Le SYNAMED justifie cette prise de position par l’appel du chef de l’Etat en rapport avec la situation sécuritaire à l’est du pays. 10 des 19 provinces qui ont établi les procès-verbaux ont décidé de la suspension du mouvement de grève.

« Je tiens à féliciter les médecins qui ont décidé de manière patriotique à reprendre le travail en réponse à l’appel du chef de l’Etat. Je profite de l’occasion pour rappeler la disponibilité du gouvernement à maintenir le dialogue », a commenté le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Jean Jacques Mbungani.

Le Premier ministre, Sama Lukonde, avait reçu le 4 octobre dernier, ce syndicat à la veille du début des négociations avec le gouvernement.

« Vous savez le Premier ministre nous a rappelés nos revendications surtout le dernier mémo que nous lui avons adressé, les huit points de notre mémo. Il les connaît presque par cœur et nous pensons qu'il les connaît, il va donc tout faire pour trouver des solutions aux attentes des médecins », avait confié  à la presse le secrétaire général du SYNAMED, John Senga.

Le Synamed réclame notamment l’augmentation des salaires, la mécanisation, l'admission sous statut des nouvelles unités, l’alignement à la prime de risque et la retraite honorable. Ils regrettent le non-respect des engagements du gouvernement contenus dans l’accord signé entre les deux parties en août 2020.

Fonseca MANSIANGA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une