Breaking news

UNESCO : ACOFEPE-RDC poursuit le plaidoyer pour l'institutionnalisation d'une journée internationale dédiée à la presse écrite
Mercredi 23 novembre 2022 - 17:32
Photo/ Droits tiers
Photo/ Droits tiers

Une délégation de l'Association Congolaise des Femmes Journalistes de la Presse-Écrite (ACOFEPE-RDC) a échangé en début de semaine avec le représentant pays de l'UNESCO, M. Isaías Barreto da Rosa. La rencontre s'est axée autour du projet portant demande de la consécration de la journée Internationale de la presse écrite. 

En effet, le monde a célébré le 21 novembre, la journée mondiale de la télévision. Le 13 février est dédiée  à la radio. Pour avoir constaté la non existence d'une journée exclusivement consacrée à la presse écrite, l'ACOFEPE a lancé ce projet dans le but d'une reconnaissance au niveau mondial.

"Cette proposition de L'ACOFEPE a été soumise au bureau de l'UNESCO-RDC depuis juillet 2021 par l'entremise de son ancien représentant-pays, M.Ilbidou Jean-Pierre. Aujourd'hui, l'actuel Représentant de l'UNESCO a réaffirmé son accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet qui vise à valoriser les chevaliers de la plume", précise Grâce Ngyke Kangundu, présidente de l'ACOFEPE. 

Et de poursuivre, "il est temps que les chevaliers de la plume s'unissent pour réclamer la reconnaissance internationale de notre métier "LA PRESSE ÉCRITE ".

Par ailleurs, l'ACOFEPE a lancé un appel d'adhésion à toutes les Associations professionnelles de la Presse-Écrite et aux autres chevaliers de la plume pour constituer la Synergie des Associations des journalistes de la Presse-Écrite en Afrique et procéder à la préparation d'un webinaire pour formuler un argumentaire commun.

Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une