Breaking news

Mushikiwabo rempile à la tête de la francophonie par acclamation : s’il y avait effectivement vote, Sama Lukonde se serait abstenu 
Lundi 21 novembre 2022 - 08:26
Jean-Michel Sama Lukonde
Jean-Michel Sama Lukonde

Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge s’est fait remarquer au 18 au sommet de la francophonie. D’abord, en refusant de prendre part à la photo officielle et en occupant de manière suffisante les espaces de communication pour dénoncer l’agression rwandaise et appeler à une plus grande solidarité de la part de l’OIF et de ses membres.

D’ailleurs, le Premier ministre espérait davantage exprimer la position de son pays s’il y avait réellement vote à la tête du secrétaire général de l’organisation.

« Il n’y a pas eu vote. Dans le huis clos, on a constaté une candidature unique et on a demandé que ça soit acclamé. Il n’y a pas eu vote », a-t-il déclaré. 

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a participé à plusieurs réunions bilatérales notamment avec plusieurs dirigeants dont les présidents sénégalais, burundais et français. Il a aussi échangé avec le président en exercice de la Commission de l’Union africaine. Un épisode a marqué les esprits: l’absence de Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge sur la photo officielle.

Et d’ajouter: 

« La RDC était à la table-ronde. Moi, personnellement, je n’y étais pas. Si jamais nous avions été sur une question de vote, nous aurions eu une position effectivement d’abstention par rapport à la position de la secrétaire générale qu’il doit rester neutre dans la question de la RDC ».

Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge n’était d’ailleurs pas présent à la photo officielle pour, dit-il, pour interpeller la Francophonie et lui demander d’être plus attentive à cette crise.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une