Breaking news

Commission parlementaire sur l’affaire 21 000 USD : Sesanga assume et est prêt en payer le prix
Samedi 1 octobre 2022 - 09:01
Le député national Delly Sesanga
Le député national Delly Sesanga

Un des députés nationaux appelés à être entendus par une commission dite spéciale de l’Assemblée nationale pour avoir affirmé que les députés touchaient 21 000 USD par mois, Delly Sesanga dit être serein à pouvoir répondre à toute invitation de n’importe quelle commission au niveau de l’Assemblée nationale.

« Il s'agit ici de l'hôpital qui se fout de la charité. Ils ont tous les éléments de preuve et ils osent, par une démarche d'intimidation, demander à ce que nous puissions les produire, nous les produirons dans l'intérêt de la vérité et l'intégrité de notre engagement auprès d'une Commission. Si elle doit nous entendre, mais nous le produirons également pour l'opinion publique afin qu'elles soient informées », a-t-il dit dans une interview accordée à ACTUALITE.CD

Et d’ajouter :

« Le combat que je mène depuis des années est un combat au service du peuple pour des millions de sans voix. Les médecins, les enseignants, les professeurs, les militaires, les policiers qui souffrent au quotidien d'un État qui a été confisqué par une minorité, une classe politique qui écrasé la majorité des Congolais. Ces congolais sont privés de route, de soins de santé, des emplois dignes pour notre jeunesse. Cet a dédié 70 % de notre budget au fonctionnement des institutions ».

Il s’est dit prêt à tout : « Cette situation est intolérable et donc, quel qu'en soit le prix, je suis prêt et j'assume de pouvoir répondre à une invitation d'une commission qui jusqu'à présent, n'a pas envoyé d'invitation à ce sujet ».

Vous pouvez l’écouter ici.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une