ONU-RDC : tête à tête entre Denise Nyakeru Tshisekedi et Pramila Patten, représentante spéciale des Nations Unies sur les violences sexuelles en temps des conflits
Mercredi 21 septembre 2022 - 16:43
Photo/ Droits tiers
Photo/ Droits tiers

Les deux personnalités ont axé les discussions sur la situation des victimes de violences sexuelles RDC. 

Madame Pramila Patten, a salué l'engagement de Denise Nyakeru Tshisekedi dans la lutte contre les violences sexuelles liés aux conflits.

Un engagement qui se traduit entre autre par la création d'un fonds de réparation des victimes et aussi par l'élaboration et l'adoption de l'avant projet de loi fixant les principes fondamentaux relatifs à la protection des victimes des violences sexuelles.

" L'année dernière, j'étais en RDC pour le lancement du fonds de réparation.C'est une étape importante dans l'histoire de la RDC qui non seulement reconnaît l'ampleur des violences sexuelles dans le pays mais qui apporte son soutien aux victimes à travers les réparations.C'est un avant projet qui sera un modèle pour l'Afrique" a dit Pramila Patten.

La Représentante du secrétaire général des Nations unies affirme le soutien de son bureau  à la Première Dame sur cette proposition de loi en faveur des victimes des violences sexuelles liées aux conflits et autres crimes grave en République Démocratique du Congo. 

Plusieurs autres projets qui feront l'objet de collaboration entre ces deux grandes femmes ont été egalement évoqués pendant ces échanges notamment la situation des enfants issus de viol.

La Distinguée Première Dame fera partie du panel du cadre de prévention des victimes des violences sexuelles qui sera mis en place par le Bureau de madame Patten .

Des travaux qui se tiennent en marge de la 77eme Assemblée générale des nations unies à New York.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une