Haut-Katanga : Lawrence Kyungu met en garde ceux qui s'attaquent aux notables et aux autorités provinciales
Mercredi 21 septembre 2022 - 10:26
Photo d'illustration
Lawrence Kyungu

Lawrence Kyungu, président national de l'alliance nationale des Fédéralistes Kyunguistes (ANAFEK) et fils du feu Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza a mis en garde, ce mercredi, à Lubumbashi, ceux qui s'évertuent à s'attaquer sans apporter des critiques constructives, aux autorités provinciales et notables de la région du Katanga. 

" En ma qualité de chargé de discipline et stratégie au sein de notre plateforme Union sacrée de la nation dans le Haut-Katanga, je me dois de dire que nous avons remarqué une grande campagne de diabolisation contre les autorités provinciales et des notables de la région du Katanga par un groupe bien identifié et bien connu. Ce groupe d'individus s'en prend avec des injures en traitant des gens de tous les maux. Il s'agit là d'une ânerie de mauvais goût" a t-il dit ce mercredi lors d'une mise au point à Lubumbashi.

Et de poursuivre :

"Voilà pourquoi nous mettons en garde les auteurs de tous les propos qui n'honorent pas. Les critiques constructives sont permises et non ce que nous constatons, la diabolisation, le trafic d'influence. Ces gens de campagne tuent la nation et fragile même l'esprit d'unité qui doit nous caractériser en prévision des élections qui arrivent dans notre pays. En étant à l'union sacrée et s'il n'y a pas d'avancement par rapport à nos représentants, nous allons dénoncer, et celà ne veut pas dire qu'on est permis de tenir des propos qui frisent l'injure, c'est à déconseiller".

Président de l'alliance nationale des Fédéralistes Kyunguistes, Lawrence Kyungu a également appelé tous les acteurs clés de l'union sacrée dans la région du Katanga à s'unir et faire élire le Président Félix Tshisekedi en 2023 et lui doter une nouvelle majorité parlementaire.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une