Kinshasa : « je dois avoir un effectif de 40 élèves dans ma classe … mais j'en ai eu 30. C’est satisfaisant pour un premier jour », se réjouit un enseignant
Lundi 5 septembre 2022 - 18:25
Enceinte du Lycée Bosangani. Les élèves à la sortie de classe
Enceinte du Lycée Bosangani. Les élèves à la sortie de classe/Ph. ACTUALITE.CD

La rentrée scolaire 2022-2023 est belle et bien effective, ce lundi 5 septembre, sur l’ensemble du territoire national. A Kinshasa, et précisément dans la commune de la Gombe, enseignants et élèves ont répondu présent dans leurs écoles respectives, a constaté ACTUALITE.CD lors d’une descente dans quelques écoles de ce coin de la capitale.

Du Complexe scolaire Manyanga au collège Saint Joseph/Elikya en passant par le Lycée Bosangani ou encore le collège Boboto, les enseignants ainsi que leurs élèves se réjouissent de ce premier jour.

« Pour un premier jour de classe, je suis satisfaite. Moi, dans ma classe, je dois avoir un effectif de 40 élèves. Mais j'en ai eu 30 aujourd’hui. C’est satisfaisant pour un premier jour », a confié un enseignant de l’école Manyanga.

A
Les élèves du Lycée Bosangani

Le même constat a été fait au Lycée Bosangani. A la sortie des élèves, on pouvait constater la cour de l’école pleine d’élèves.  Elles se disent également satisfaites de ce premier jour des cours.

« La rentrée s’est bien déroulée. Mais nous avons seulement eu des plans des cours et plusieurs rappels. Nous étions nombreuses dans nos classes », ont-elles expliqué à ACTUALITE.CD.  

Au collège Saint Joseph/Elikya, le secrétaire de l’école a aussi indiqué que les élèves étaient bien nombreux pour ce premier jour. Il en a remercié les parents.

« Nous remercions les parents d’élèves qui ont répondu à l’appel et pour un premier jour, tout s’est bien passé. C’est une grande satisfaction », a-t-il dit.

A
Les élèves de l'école Notre Dame de Fatima

Par ailleurs, à l’école Notre Dame de Fatima, extension secondaire, située dans l’enceinte de l’Institut Facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC), ce premier jour de la rentrée a été assez timide.

« Pour ce premier jour, l’atmosphère est timide comme vous pouvez le constater. Mais ça a toujours été comme ça, le premier jour. Au fur et à mesure que nous avancerons, les choses vont évoluer », a déclaré le directeur de discipline de cet établissement.

Pour rappel, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba, a fait le lancement officiel de cette rentrée scolaire au collège  saint Joseph/Elikya. Pour sa part, profitant de son séjour dans la province de la Tshopo, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a lancé cette nouvelle année depuis l’école Athénée de Kisangani. 

Lire aussi : Tshopo : la rentrée scolaire 2022-2023 lancée par Sama Lukonde

 Olivia Wanga et Rachel Maduali, stagiaires IFASIC

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une