MONUSCO condamne le regain d’insécurité à Butembo et exprime sa solidarité aux autorités congolaises
Vendredi 12 août 2022 - 21:39
Illustration
Photo d'illustration

La MONUSCO « condamne vigoureusement le regain de violences à Butembo et exprime sa solidarité aux autorités congolaises à la suite de l’assassinat d’agents des forces de défense et de sécurité et des membres de la population civile dans la ville ».

La mission onusienne réagit à l’attaque contre la prison de Butembo et à la mort d’au moins quatre policiers et un militaire en marge d’une manifestation aux contours encore flous ce vendredi.    « La Mission est extrêmement préoccupée par l’hostilité grandissante, les menaces contre la population, les agents assermentés et le personnel des Nations Unies. Elle déplore également les nombreux actes de vandalisme constatés sur place », dit la MONUSCO qui appelle à « l’apaisement et à la responsabilité tous les acteurs politiques et de la société civile, les autorités coutumières et religieuses, et les populations locales pour le rétablissement de la loi et de l’ordre à Butembo.  La Mission réitère sa détermination à assurer son mandat de protection des civils et de soutien aux forces de défense et de sécurité congolaises.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une