RDC : l'unique cas confirmé de Variole de singe dans le Kwango est décédé
Mardi 9 août 2022 - 12:04
ACTUALITE.CD
ACTUALITE.CD

La province du Kwango a enregistré depuis près de deux semaines son premier cas de Monkeypox (variole de singe) confirmé par l'INRB en territoire de Feshi, village de Kolokoso.

Le patient d'environ 24 ans présentait de la fièvre, l’éruption cutanée et des douleurs musculaires. Le médecin épidémiologiste de la division provinciale de santé du Kwango, Dr François Mwakisenda, précise que ce cas est décédé depuis le 18 juillet et tous les cas contacts n'ont pas encore présenté les signes de la maladie.

" Il y a eu un cas confirmé par l'INRB. Il s'agit d'un patient d'environ 24 ans qui a été consulté pour la fièvre, l’éruption cutanée et puis pour les douleurs musculaires .. .Il y a eu une équipe conjointe DPS et l'INRB, qui est allée investiguer pour prélever les échantillons et le cas a été confirmé trois jours après. Nous avons fait le listage de tous les contacts ; heureusement pour nous, aucun contact n'a développé les signes de la maladie. Jusque-là nous n'avons eu que ce seul cas-là qui est décédé dans la nuit du 18 juillet », a dit, à ACTUALITE.CD, François Mwakisenda.

Ce patient avait confirmé, avant sa mort, qu’il avait mangé la viande du gibier qu’il avait capturé pendant les travaux de champs, et qui présentait des éruptions cutanées.

En plus de la province de Kwango, le Monkeypox est notifié également dans les provinces de Maniema, du Kwilu, du Sankuru, Mai-Ndombe, Mongala, Tshuapa, Bas-Uélé et Equateur.

Le 23 juillet dernier, le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a classé la variole de singe comme une Urgence de santé publique de portée internationale (USPPI).

Jonathan MESA, à Bandundu

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une