RDC-Beni : 9 morts dont 7 combattants ADF lors d’un affrontement près de Mwenda
Samedi 21 mai 2022 - 15:29
Une vue de la ville de Beni lors d'une manifestation de la population contre l'insécurité
Une vue de la ville de Beni lors d'une manifestation de la population contre l'insécurité

L’armée congolaise annonce avoir tué sept (7) combattants d’Allied Democratic Forces (ADF), lors d’un combat survenu ce samedi 21 mai près de Mwenda, dans le secteur de Ruwenzori(territoire de Beni), en province du Nord-Kivu. 2 militaires ont aussi péri.

L’affrontement a débuté dans la matinée,  « les assaillants avaient l’intention de récupérer les villages de Mabobo et Bahatcha », localisés à six kilomètres de la localité de Mwenda, déclare le porte-parole des opérations Sokola 1, qui précise que ces soldats tombés sur le champ d’honneur ont succombé des suites de leurs blessures.

Dans la foulée, quatre armes des assaillants dont 3 AK47 et une mitrailleuse ont été aussi récupérées. Le capitaine Anthony Mualushayi, qui annonce cette nouvelle, ajoute aussi qu’une ancienne position de l’armée a été incendiée.

Les combats ont duré plusieurs heures, « l’armée régulière a réussi également à sécuriser quelques cultivateurs qui étaient dans leurs champs pendant les affrontements », récite l’officier militaire.

Pour rappel, c’est depuis 2020 que le secteur de Ruwenzori enregistre des massacres des civils dont sont auteurs les rebelles ougandais ADF. Les armées ougandaise et congolaise ont été déployées dans la zone en novembre dans le cadre d’une opération conjointe afin de stopper les violences. En dépit de leur présence, les massacres ne tarissent pas.

Yassin Kombi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une