Breaking news

RDC: une mission militaire des pays de la CIRGL en visite au camp des réfugiés burundais de Lusenda (Fizi)
Mercredi 26 janvier 2022 - 09:42
Carte du territoire de Fizi
Carte du territoire de Fizi

Une délégation militaire des pays membres de la Conférence internationale sur la région de Grands Lacs (CIRGL) s’est rendue lundi dernier au camp des réfugiés burundais de Lusenda, dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu). Ces officiers se sont entretenus avec les populations autochtones et les réfugiés burundais autour des questions sécuritaires.

La mission était composée des représentants de la RDC, de l’Angola, de la Tanzanie, du Congo, de l’Afrique du Sud, du Rwanda, du Burundi, de la Centrafrique et de l’Ouganda. Le chef du groupement Balala Nord, le Mwami Djuma Sibatwa a indiqué à ACTUALITE.CD que la mission est allée “s'enquérir de la situation sécuritaire des réfugiés afin d'y trouver solution”.

''Nous avons reçu les officiers militaires notamment; un colonel des FARDC, un colonel d'Angola, un colonel tanzanien, un colonel du Congo Brazzaville, un major burundais, un colonel centrafricain, un colonel ougandais, un lieutenant-colonel de l'Afrique du Sud, un autre officier rwandais. C'était pour évaluer la situation sécuritaire des réfugiés burundais ici dans le camp de Lusenda et dans ses environs. Et nous l'avons fait ensemble avec tous les leaders locaux notamment la société civile et l'administration du camp. La population a posé des questions liées à la sécurité car le camp est dans une zone où l'insécurité persiste suite à la présence de plusieurs groupes armés'', a dit le chef du groupement Balala Nord.

C’est la MONUSCO qui a facilité le déplacement de cette délégation dans la région. Mais les conclusions de cette mission n’ont pas été révélées. “Nous disons aux gens que le cas des réfugiés ne se gère pas au niveau national seulement mais au niveau de la région”, a lancé le Mwami Djuma Sibatwa .

Sans beaucoup de détails, le secteur opérationnel sokola 2 su sud des FARDC confirme cette visite des hauts cadres militaires de la CIRGL dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda.

“C'est vrai que la délégation était à Lusenda, mais nous n’avons pas été concernés par cette mission. Donc j'évite de faire des commentaires là-dessus parce qu'on n'était pas à ces discussions là”, a brièvement confié à ACTUALITE.CD le lieutenant Elongo Kyondwa, le porte-parole de l’opération sokola 2 sud Au Sud-Kivu.

Après Lusenda, la mission est rentrée sur Uvira avant de se rendre à Bujumbura via le poste frontalier de Kavimvira. La CIRGL a diligenté cette délégation au moment où plusieurs sources signalent la présence des troupes burundaises dans les hauts plateaux d'Uvira et de Fizi. 

Le camp des réfugiés  de Lusenda et le site de Mulongwe dans le territoire de Fizi, abritent les réfugiés burundais et sont des milieux où plusieurs cas d'insécurité sont enregistrés en raison du taux d'activités élevé des groupes armés. Ces réfugiés ont fui leur pays en 2015 à la suite des troubles occasionnés par le troisième mandat de l'ex-président burundais Pierre Nkurunziza.

Lubunga Lavoix, à Baraka

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une