Breaking news

RDC : le comité national de l'UNAFEC suspend le président fédéral du Lualaba pour insubordination et indiscipline vis-à-vis de sa hiérarchie
Mercredi 26 janvier 2022 - 12:50
Illustration
Ladislas Umba Lungange, Président National de l'UNAFEC

Ladislas Umba Lungange, président national de l'Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) a annoncé, ce mercredi, à Lubumbashi, la suspension du président fédéral du Lualaba, parti cher au feu Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza. René Lumuna est suspendu , selon le présidium du parti pour trois mois à cause de  l'insubordination et l'indiscipline vis-à-vis des autorités du parti, dit l'actuel président de l'UNAFEC.

"J'ai décidé avec tous les membres du comité national de suspendre monsieur René Lumuna à la tête de l'UNAFEC dans le Lualaba. Celui-ci s'est permis de déclarer tout haut avoir radié tous les membres du comité national dont moi-même, l'honorable Juvenal Kitungwa et l'honorable Mireille Masangu. Le comité du Grand Katanga va se rendre à Kolwezi pour faire le suivi de cette décision. René Lumuna s'est rendu coupable de beaucoup de bévues. " a dit, ce mercredi à Lubumbashi, Ladislas Umba Lungange, président national de l'UNAFEC, lui qui assure le poste du feu Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

Quant aux divergences de vue qui persistent entre comité national et famille biologique de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, Ladislas Umba Lungange dit voir une main noire derrière la famille biologique de son défunt Président Kyungu wa Kumwanza.

"Si on avait atténué cette histoire de convention, c'est à cause du respect qu'on avait pour le président Gabriel Kyungu. J'ai vu Lolo Kyungu et Kibawa, nous lui avons promis de le placer vice-président chargé des relations avec les institutions. Au départ, il a accepté avant de se rétracter comme s'il y a des gens derrière lui pour l'influencer et déstabiliser le parti" poursuit-il.

"En aucun jour, un bourgmestre ne peut radier un maire de ville,ni un gouverneur suspendre le chef de l'État. C'est le cas avec le président fédéral du Lualaba qui s'est permis de radier le président national et tous les membres du comité national " s'étonne pour sa part, le député provincial et vice-président de l'UNAFEC, Juvenal Kitungwa Lugoma lors de ce point de presse.

Une déclaration de suspension a été lue lors de ce point de presse annonçant cette suspension de trois mois de monsieur René Lumuna, président fédéral de l'UNAFEC au Lualaba.

  Contexte

René Lumuna, président fédéral de l'UNAFEC au Lualaba a, lors d'une manifestation tenue à Kolwezi en début de cette semaine, annoncé avoir radié du parti tous les membres du comité national pour avoir bloqué la convention au sein du parti, laquelle convention devrait procéder à la mise en place des nouveaux animateurs du parti après le décès de Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza. 

Depuis le décès de l'ancien président de l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga et PCA de la SNCC, la bataille à la succession se fait sentir au sein de sa formation politique, l'une des grandes formations de masse dans la région du Katanga, et qui constitue la grande force de l'union sacrée de Félix Antoine Tshisekedi. Deux camps se sont dessinés, l'un avec le comité qui assure l'intérim appuyé par quelques élus dont l'épouse du défunt Mireille Masangu qui siège à l'assemblée nationale et quelques cadres. D'autre part, la famille biologique de Gabriel Kyungu qui réclame, avec certains autres fédéraux, la tenue d'une convention pour procéder à la succession de leur défunt président national.

José MUKENDI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une