Union sacrée de la Nation : à l’approche des élections, les leaders des regroupements politiques ont renouvelé leur “attachement” à Félix Tshisekedi
Mardi 25 janvier 2022 - 11:36
Félix Tshisekedi, Président de la RDC

Les présidents et leaders des regroupements politiques membres de l'Union sacrée de la Nation se sont réunis lundi 24 janvier 2022 autour des chefs des institutions de la République à savoir Christophe Mboso, Président de l'Assemblée Nationale,  Bahati Lukwebo, Président du Sénat  et le Premier Ministre, Sama Lukonde. 

Au sortir de cette rencontre, Lambert Mende Omalanga, le président national de la Convention des Congolais Unis (CCU), est revenu sur le bien-fondé de cette rencontre.

"Les chefs des regroupements politiques de l'Union sacrée de la Nation se sont réunis avec les responsables des institutions. L'occasion a été mise à profit pour analyser la situation politique du moment. Il a été convenu, après avoir analysé brièvement ce qui se passe maintenant dans le pays, que les chefs des regroupements politiques de l'Union sacrée de la nation puissent se décider d'exprimer en cette circonstance, leur attachement à son Excellence Monsieur Félix Tshisekedi à qui ils ont souhaité également les vœux de bonheur, de prospérité, de longévité, et de succès pour l'an 2022", a dit Lambert Mende à la presse.

L'ancien porte-parole du Gouvernement sous Kabila a aussi annoncé l'adoption d'un calendrier de travail pour assurer les travaux au sein de l’Union sacrée de la nation.  

Ce renouvellement de loyauté intervient alors que le pays prépare les élections pour décembre 2023. Les leaders de l'Union sacrée ont évoqué également ces élections. 

"Il n'y a rien qui se fait au hasard. Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est aussi parce que nous sommes en train d'évaluer le chemin qui a été parcouru depuis l'avènement à la tête de l'État congolais du Chef de file de notre famille politique, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. C'est une date anniversaire qui fait partie de cette symbolique qui nous a amenés à nous regrouper ce soir pour le point, en famille", a conclu Lambert Mende.

Les chefs des institutions étaient entourés de grandes figures et leaders de toutes les formations politiques  notamment Jean- Pierre Bemba Gombo du MLC, Ensemble pour la République représenté par une délégation conduite par  Olivier Kamitatu,  Willy Makiashi  du PALU et  Augustin  Kabuya de  l'UDPS et tant d'autres leaders membres de l'USN.

Cette rencontre de renouvellement de fidélité au fondateur de l’Unions sacrée intervient dans un contexte de turbulences au sein de l’UDPS, parti au pouvoir, dont le président a.i Jean Marc Kabund a annoncé le 14 janvier dernier sa démission de ses fonctions de premier vice-président de l’Assemblée nationale. Ce dernier a été désavoué de ce fait par plusieurs fédérations de l’UDPS qui ont apporté leurs soutiens au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Contexte 

Depuis que Jean Marc Kabund a annoncé, à partir de son compte twitter, sa démission au poste de premier vice-président de l'Assemblée nationale à la suite d'une expédition punitive menée en sa résidence privée par la Garde républicaine, il s'observe une tension au sein du parti présidentiel entre les pro et les anti-Kabund. Les députés provinciaux et nationaux de l'UDPS ont désavoué Jean-Marc Kabund tout comme les secrétaires nationaux et quelques cadres du parti comme Paul Tshilumbu ou encore Pete Kazadi. Tout en prenant acte de sa démission, ils ont appelé la Convention démocratique du Parti (CDP) à lui réserver des sanctions exemplaires. 

Clément Muamba

 

 

 

 

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une