Breaking news

Goma : matinée tendue, des coups de feu en marge des manifestations de jeunes 
Lundi 20 décembre 2021 - 07:02
Ville de Goma/Ph. Jonathan Kombi

Une vive tension s'observe depuis les premières heures de ce lundi 20 décembre à plusieurs endroits dans la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. À la base, des manifestations de jeunes en colère qui disent protester contre la venue “de la police rwandaise à Goma pour assurer la sécurité". 

Des barricades sont érigées sur plusieurs artères routières bloquant ainsi la circulation. C'est le cas des axes Katoyi-Terminus, Kilijiwe- entrée président, Majengo-Buhene (Commune de Karisimbi) où les éléments de la police et des FARDC usent des tirs de sommation et des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. La situation est confuse dans la partie nord de Goma et dans une partie du territoire de Nyiragongo.

Dimanche, des messages appelant à une journée ville morte ce lundi ont été lancés notamment par des membres du mouvement citoyen Lucha en vue de dénoncer l’insécurité grandissante dans la ville ces dernières semaines, mais aussi protester contre un éventuel déploiement des policiers rwandais pour assurer la sécurité à Goma. Le maire policier de Goma a communiqué à sujet affirmant qu’il n’y a pas de policiers rwandais dans la ville et que la population est appelée à vaquer paisiblement à ses occupations.

Jonathan Kombi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une