Breaking news

RDC: l'armée et la force de l'ONU dotées d'un cadre pour des opérations conjointes
Mardi 7 décembre 2021 - 17:21
Les FARDC et les casques bleus malawites en patrouille dans le territoire de Beni
Les FARDC et les casques bleus malawites en patrouille dans le territoire de Beni

L'armée congolaise et la force de l'ONU en RDC (Monusco) se sont dotées mardi d'un cadre pour mener des opérations conjointes contre la centaine de groupes armés actifs dans l'est du pays depuis près de trois décennies.

Le document intitulé "Directives des opérations conjointes" a été signé au siège de l'armée congolaise par le général d'armée Célestin Mbala, chef d'état-major des Forces armées de la RDC (FARDC) et le général Affonso Da Costa, commandant en chef de la Force de la Monusco, a constaté un journaliste de l'AFP.

La directive des opérations conjointes est une occasion pour l'ensemble des contingents des Casques bleus en RDC de s'engager pour "l'application stricte de la force" (contre des groupes armés), a déclaré le général Mbala, les invitant à faire usage du "chapitre 7 des Nations unies" qui autorise l'utilisation de la force afin d'assurer le maintien de la paix.

Ce document vient combler un vide parce qu'"il n'y avait pas un mécanisme de coordination au niveau opérationnel", a déploré le général Da Costa, ajoutant que désormais avec ce manuel de procédures, la Force de l'ONU en RDC "va passer de la lettre à l'action".

"Nous sommes en conditions d'apporter l'appui feu terrestre avec notre artillerie et avec nos hélicoptères d'attaque en soutien aux opérations conjointes FARDC-Monusco", a expliqué le général Da Costa.

Désormais, "toutes les forces de la Monusco sont en conditions d'utiliser le mandat" contenu dans le chapitre 7 des Nations unies qui autorise l'usage de la force, a promis le général Da Costa.

Quant aux opérations en cours menées conjointement par les FARDC et l'armée ougandaise dans l'est de la RDC, les Casques bleus de la Monusco ne vont pas participer à ces offensives, mais "pour éviter des dégâts entre amis", les trois forces partagent les renseignements.

Figurant parmi les opérations de paix les plus coûteuses de l'ONU, avec un budget annuel dépassant le milliard de dollars, la Monusco compte quelque 16.000 militaires et policiers concentrés essentiellement dans l'est de la RDC.

Depuis mai 2021, au moins 1.546 civils ont été tués par des groupes armés dans trois provinces de l'est de la RDC, selon le Baromètre sécuritaire du Kivu (KST).

AFP avec ACTUALITE.CD 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une