Breaking news

RDC-Mongbwalu : 11 morts dans les combats de vendredi entre l’armée et les miliciens CODECO
Samedi 4 décembre 2021 - 10:51
ACTUALITE.CD

Les Forces armées de la République démocratique du Congo ont réussi à repousser l’attaque des miliciens CODECO vendredi dans la cité minière de Mongbwalu, située à 85 km de Bunia (Ituri). Les combats ont fait 11 morts, selon le bourgmestre de la commune rurale de Mongbwalu, Jean Pierre Bikilisende.

Parmi les victimes il y a quatre membres d’une même famille et quatre présumés miliciens appréhendés et lynchés par la population.

« Les FARDC ont mené un combat professionnel et ont finalement réussi à repousser ces miliciens CODECO qui se sont dirigés vers le sud-ouest. Nous déplorons la mort de sept personnes parmi lesquelles il y a toute une famille composée de papa, maman et deux enfants tués et trois autres personnes. Nous déplorons aussi le cas de justice populaire de quatre personnes présumées CODECO », a dit à ACTUALITE.CD le bourgmestre de Mungbalu.

Il a ajouté : « Il y a également eu plusieurs maisons de commerce du marché central et quelques autres dans la périphérie de Mongbwalu vandalisées ».

L'armée qui parle d'une tentative d'attaque repoussée affirme avoir capturé huit (8) éléments de la milice CODECO. Lieutenant Jules Ngongo, son porte-parole, salue « la résistance populaire » des habitants de Mongbwalu qui ont permis de capturer ces miliciens et ajoute que des opérations de fouilles se poursuivent pour avoir un bilan définitif.

A la suite de cette incursion, un déplacement massif de la population s'observe vers le centre commercial de Pluto où la plupart des déplacés de Mongbwalu sont dans des familles d'accueil.

Cette attaque intervient après celle du mardi 1er décembre dernier dans cette même commune rurale causant 6 morts et des blessés.

Freddy Upar, à Bunia

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une