CENI : la jeunesse d’Ensemble pour la République demande à Tshisekedi de ne pas investir les membres entérinés “frauduleusement” par l'Assemblée nationale 
Lundi 18 octobre 2021 - 18:10
Manifestation des jeunes de Ensemble pour la République au siège du parti
Manifestation des jeunes de Ensemble pour la République au siège du parti

Les jeunes du parti de Moïse Katumbi, Ensemble pour la République ont manifesté, ce lundi 18 octobre, au siège de leur parti, pour dire non à l'entérinement « frauduleux » des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ils fustigent le caractère « monolithique » de la commission paritaire qui a statué sur les dossiers individuels des candidats aux différents postes de la CENI. Ils demandent au Président de la République de ne pas investir ces membres entérinés par l'Assemblée nationale. 

« Nous sommes venus ici parce que nous sommes en colère. Nous sommes en colère contre cette injustice qu’ils veulent instaurer dans notre pays au niveau de la CENI. Notre président Katumbi a, à l’époque de Kabila, dénoncé le 3e faux pénalty. Aujourd’hui ils veulent mettre en place le système du but hors-jeu », a fait savoir Papy Mbaki, coordonnateur de la jeunesse d’Ensemble pour la République.

Et de poursuivre :

« Ils ont tout fait pour mettre en place quelqu’un pour préparer la tricherie en 2023, ça ne se passera pas ainsi. Nous rappelons au président Félix Tshisekedi que nous avons lutté ensemble pour la justice équitable à la CENI, alors rien ne passera pour lui accorder un nouveau mandat dans la tricherie à travers cette machination que nous qualifions de forcing », a-t-il ajouté.

Estimés à plus de 1000, ces jeunes du Parti Ensemble qui ont envahi le siège national exigent aux députés nationaux et ministres membres de leur parti politique de s'expliquer sur la procédure frauduleuse ayant conduit à l'entérinement forcé des membres de la CENI. Ils les ont même qualifiés de traîtres car selon eux, ils n’ont pas dénoncé les manœuvres.

Ils fustigent également la présence du député Paul Muhindo, membre du groupe parlementaire AMK et Alliés sur la liste des délégués au bureau de l’Assemblée nationale, alors le camp Katumbi ne l’a pas désigné.

L'Assemblée nationale a procédé samedi dernier, à l'entérinement des membres de la CENI.  12 sur les 15 membres composant la CENI ont été investis. Le président de l'Assemblée nationale a demandé à ceux qui doivent envoyer les membres manquants de le faire en toute célérité.

Berith Yakitenge

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une