Stade des Martyrs : après une première inspection non concluante, la FECOFA obtient de la CAF la réinspection
Jeudi 23 septembre 2021 - 17:39
Changement de la pelouse syntétique du stade des Martyrs.
Changement de la pelouse syntétique du stade des Martyrs.

La Confédération africaine de Football (CAF) a signifié, lundi 20 septembre dernier, à la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) que le stade des Martyrs n’est pas approuvé pour abriter les matchs des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022. Ceci fait suite à l’inspection de la CAF dans cette enceinte qui est en réhabilitation depuis juillet dernier par le ministère des sports, gestionnaire de cet édifice.

Dans son rapport, la CAF notait que « les travaux sont encore en phase d'exécution afin d’atteindre le niveau nécessaire pour assurer le bien-être et la sécurité des joueurs, officiels et supporters en principe attendus pour de tels matchs ».

« En conséquence, et en raison de la nécessité de s’assurer les meilleures conditions lors des prochains matchs de qualification pour la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022, nous avons le regret de vous informer que le stade ne répond pas à toutes les exigences minimales des stades de la CAF et ne sera donc pas approuvé pour les matchs de qualification de la Coupe du monde FIFA, Qatar 2022 journées 3 et 4 », peut-on lire dans ce rapport dont ACTUALITE.CD s’est procuré une copie.

A titre illustratif, le rapport d’inspection indique que : l’éclairage horizontal minimum de 1200 lux pour éclairer tout le terrain est inexistant au stade des Martyrs, le gazon synthétique n’est pas certifié par un laboratoire accrédité par la FIFA, le stade est dépourvu d’une infirmerie pour joueur et officiels, il y a manque des sièges sur l’ensemble du stade (17 560 sur 80 000 à l’instant) encore moins une tribune de presse aménagée, il n’y a également pas de site d’entraînement ni de signalisation insuffisante dans le stade etc.

Cependant, ce jeudi 23 septembre, la FECOFA a été saisie par la CAF pour une réinspection à la demande de la RDC qui tient à jouer dans la capitale le prochain match prévu début octobre contre Madagascar. A cet effet, un inspecteur stade CAF nigérien est dépêché à Kinshasa afin de réinspecter le stade des Martyrs entre le 25 et 27 septembre courant.

« A la fin de la mission d’inspection de la CAF et sur base du rapport, une décision finale sera prise par la CAF concernant l’approbation de chaque stade et le lieu de vos prochains matchs de qualification pour la Coupe du monde de la FIFA Qatar 2022- Eliminatoires africaines journées 3 et 4 », précise cette correspondance.

Il sied de signaler que la RDC devra prendre en charge les frais de voyage, de visa, le test PCR (Covid-19), les indemnités de mission pour l’inspecteur (300 USD par jour), le transport interne, l’hébergement (Hôtel 4 étoiles minimum) ainsi que le repas.

Fonseca MANSIANGA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une